dimanche 12 juillet 2015

Ce jour là il avait fait beau temps


Voilà,
il y a un grand nombre d'années jour pour jour, j'ai fait la connaissance de mon oncle Ph. Voilà l'histoire : j'étais vraisemblablement en train de regarder le tour de France à la télévison dans cet appartement de fonction aménagé sous les combles du pavillon Boncourt de l'école polytechnique où j'habitais avec mes parents
Je l'ai d'abord rencontré au mess des sous-offs de l'Ecole Polytechnique, où mon père me l'avait présenté comme mon demi-oncle puisque c'était son demi frère (ah! ah! quel humour) et puis ensuite nous sommes allés prendre un verre dans ce café qui s'appelait peut-être le bar de l'X je ne me souviens plus très bien. Son frère de 20 ans son aîné, qu'il venait donc de rencontrer pour la première fois, mon géniteur donc. nous avait-il accompagné jusque là ? Ce n'est pas très clair dans mon souvenir, mais toujours est-il que je me souviens avoir discuté musique et Rock'n roll avec lui. D'ailleurs je me rappelle très bien ce que j'écoutais à l'époque, et aussi que j'avais mon billet pour aller voir Paul Mc Cartney et Wings à l'Olympia quelque jours plus tard. Philippe devait défiler le lendemain sur les Champs-Elysées avec L'école de Santé Navale Bordeaux. Bien des années plus tard j'ai réalisé que de toute ma famille, il était celui qui m'était le plus contemporain. 

2 commentaires:

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir