lundi 13 juillet 2015

And I've got the blues


Voilà,
souvent me promenant dans les rues surpeuplées d'Avignon il m'est arrivé d'imaginer le carnage que pourrait y faire un tueur fou déguisé en clown, ou un djihadiste obsédé par la perspective de déflorer 70 vierges au paradis. Un bref instant l'apparition de ce bleu a eu raison de ces obsédantes visions de terreur et d'effroi. But fucking mosquitoes still suck my blood.

2 commentaires:

  1. Nevertheless, I would enjoy a walk through Avignon today... Very interesting shot!

    RépondreSupprimer
  2. tu as perhaps du sang bleu qui coule dans tes veines et les moustiques
    aiment ça !
    j'aime Avignon et il y a toujours du monde

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir