mardi 30 octobre 2012

Trois instants un regard

  


Voilà,
on les avait perdues de vue, jusqu'à presque oublier leur existence. Et puis elles surgissent au détour d'une page, sans rien avoir perdu du charme indéfinissable qu'on leur avait prêté au premier jour. Mais on en n'était pas sûr. On se disait "quelle drôle d'idée, parfois je photographie vraiment n'importe quoi" sans vraiment admettre, que s'y trouvait  quelque chose d'apaisant, de rassurant même : la simple beauté des choses au cœur du banal. C'était à Mussidan, en avril 2011 je crois...

4 commentaires:

  1. De très beaux regards, chaque photo un tableau, une sculpture.
    Talent de la nature, du photographe qui a su le voir.

    RépondreSupprimer
  2. Il faut savoir voir, sentir et aussi, transmettre ces instants peu-être banals mais sans doutes beaux dans sa simplicité.
    Saluts

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai qu'elles sont belles ces photos!

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai, elles sont très très belles !

    RépondreSupprimer