mardi 9 octobre 2012

Regarder le mur, encore


Voilà,
on rêvasse, on veille à l'affût d'un indicible mystère, on voudrait traquer l’invisible pour le connaître ou mieux, pour qu’en surgisse le signe annonciateur d’une révélation qui abolirait la mélancolie. On aspire à se délivrer des anamorphoses de la pensée et des contradictions qui s'y enchevêtrent. Si du moins l'on pouvait comprendre tous les échanges secrets que celle-ci opère avec la nature.... On songe à tout ce qui a jailli de ce néant d'où la vie a émergé, où il a bien fallu se constituer, et où irrévocablement, c'est-à-dire sans rien - ni voix ni parole pour nommer pour appeler - on devra, on le sait, replonger tôt ou tard. Est-ce pour cela que, tel un fantôme, toujours en retard sur le mystère de l'idée naissante, on continue de se tenir à la lisière de soi, soucieux de saisir avec de trop misérables mots ce qui, à peine apparu, à peine constitué fuse et fuit aussitôt ? Peut-être que l’origine de la tristesse, c’est juste ça, ce pénible et permanent commerce avec le langage, cet ardent désir toujours contrarié de vouloir à toute force, en dépit de tout, s’y retrouver quand on ne peut que s’y chercher et s’y perdre. Vient un moment où, tandis que le Temps s’éparpille et se répand comme une tâche, l’on regarde le mur avec résignation. Alors, empli de la nostalgie du vide, du pur du clair de l’innommé, on se demande, s'il sera possible un jour de demeurer enfin dans la paix des choses...

4 commentaires:

  1. Un texto intenso con una foto que fotografía la desnudez…
    Muy interesante me gusta.
    Un saludo: Angel

    RépondreSupprimer
  2. je comprend et partage très bien vos paroles, sûrement par ma prédisposition a me perdre dans ces murs et ces cavités, une manière de trouver momentanément cette paix des choses.
    saluts

    RépondreSupprimer
  3. such a peaceful photograph. i think it is all man's doing, the upset and turmoil.

    i do believe, a., that one day we will become a part of this landscape, and absent the rambunctious i there will be nothing but everything, an absolute balance and yes, peace))))

    xo
    erin

    RépondreSupprimer
  4. La photo est belle et le texte me parle énormément.... puissant/magnifico !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir