dimanche 23 août 2015

Transpiration


Voilà,
le jeune homme porte un paquet plutôt encombrant, contenant semble-t-il une machine à café. Sans doute sort-il du magasin d'électroménager tout proche. Marchant deux pas derrière lui, les bras ballants, une femme beaucoup plus âgée, peut-être sa mère s'exclame "comment ça se fait que tu transpires comme ça, c'est nouveau ?!" Il fait quand même 26°, il est midi, et en plus cette connasse (oui il n'y a qu'une mère pour faire une réflexion aussi conne) semble ignorer quelques détails sur l'époque. Non mais franchement il y a des tartes dans la gueule qui se perdent. Un peu plus tard, me voilà face à ce mur. Je me souviens alors des Polaroïds qu'on prenait il y a une trentaine d'années quand on faisait des repérages. Ce mur, ce pauvre mur me paraît tout à coup digne d'intérêt, sans doute à cause de cette mauvaise herbe, seul signe de résistance dans cet univers minéral absurde. En même temps je m'aperçois que moi aussi je transpire beaucoup 

1 commentaire:

  1. i like the "retro polaroid' of the photo and the recollection too, its funny how memory can layer emotions over history, i think perhaps its impossible to separate....

    RépondreSupprimer