samedi 22 août 2015

Ces Temps modernes


Voilà,
sur ce cliché nombre de signes de notre modernité occidentale : la machine au centre qui propose des produits à consommer, sur la gauche un écran, une caméra en haut à droite, ces chaussures de sports utilisées dans la vie de tous les jours avec leur design très profilé. Ce qu'elle ne peut montrer : la possibilité de plus en plus envisageable que la folie meurtrière fasse soudain irruption. Ce qui là semble une banale et très ordinaire scène sur un quai de gare de banlieue, advient dans une région où la guerre a déjà commencé et où se fomentent de sombres et sanglants projets. Le massacre miraculeusement évité hier soir  dans un train grâce au sang-froid de deux marines en vacances en est la parfaite illustration. Il n'est désormais de déplacement qui ne soit sans danger. La terreur des "attentats aveugles" qui m'a saisi, enfant, pendant la guerre d'Algérie, et qui sans doute est restée, mais plus ou moins enfouie, je la sens de nouveau bien présente depuis quelques années.
Shared with The weekend in black and White

7 commentaires:

  1. Excellent photo kwarkito, and a telling commentary. The world is no longer safe - if it ever was.

    RépondreSupprimer
  2. a photo that fits your text, it is still quiet now, but how it can happen in another time again and again there is no security anywhere.

    RépondreSupprimer
  3. ...few things are ever new, years ago in NYC there were machines, the 'Automat' that sold food.

    RépondreSupprimer
  4. Nice post and click.
    Best wishes for 2020

    RépondreSupprimer
  5. Fine commentary on the conditions of modern times.

    RépondreSupprimer
  6. In dieser Welt leben wir, genau !
    Gesundes, neues Jahr.

    RépondreSupprimer
  7. I'm always fascinated by these machines and feel compelled to buy whatever is in them.
    Try to photograph them but fail most of times...
    Thank you for sharing your thoughts.
    I wish you a happy, healthy and peaceful year ahead with plenty of good photography!

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir

Publications les plus consultėes cette année