dimanche 9 mars 2014

Plus léger


Voilà,
ce n'est pas grand chose, juste des fleurettes sur un fraisier, mais bon cela suffit à redonner un peu le moral quand la joie s'est absentée,
quand il n'est de jour où l'intranquillité ne jette son ombre 
Allez ! écouter "greetings from L.A." de Tim Buckley et faire un peu de jardinage de balcon
comme si de rien n'était
comme si au monde les couleurs étaient toujours les mêmes
balancer quelques images à l'avance
on verra bien
et prendre chaque jour comme il vient 

7 commentaires:

  1. Promesses rouges...c'est pas mal déjà.
    Un besito.

    RépondreSupprimer
  2. Pour le momment, des petites fleurs, mais bientôt des savoureux fruits.
    un abrazo

    RépondreSupprimer
  3. "Greetings from L.A.", ouais, vraiment ouais pour ce disque de Tim Buckley. Et puisqu'on en est aux salutations, j'ajouterai un Greetings from Vitória.

    RépondreSupprimer
  4. chaque jour comme il vient... oui s'astreindre à cela. Pas facile :)

    RépondreSupprimer
  5. Carpe diem……les fruits viendront…peut-être !

    RépondreSupprimer