mercredi 2 octobre 2013

Le livre ouvert par hasard


Voilà,
"le temps de trouver le sommeil, tu vas d'une pensée à une autre. Il y a les peurs, les projets qui n'ont pas abouti, dont tu attends qu'ils aboutissent, dont tu sais qu'ils ne vont probablement pas aboutir ; ils s'embrouillent, s'emmêlent et se séparent, créent des formes qui se dissolvent facilement, et se remodèlent autrement jusqu'à ce que tu en perdes l'enchaînement et que tu sombres dans un vide plein de grincements de bois, d'aboiements lointains..." ( Odysseus Elytis, "Vingt-quatre heures pour toujours")

1 commentaire:

  1. Ah les projets élaborés la nuit, ces multiples idées qui passent par nos têtes, qui parfois semblent géniales puis si risibles ou nulles au réveil.
    Mais il y a les autres, parfois, heureusement.
    Non? Mais oui!

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir