dimanche 29 avril 2012

Rassemblement de Bercy

Rassemblement socialiste à Bercy
Voilà,
toujours autant de mal à me mêler à la foule, à participer à sa liesse, à partager les enthousiasmes populaires, les espérances et les exaltations collectives. Toujours je me tiens en bordure, en lisière, circonspect voire méfiant. J'aimerais bien parfois, me départir de ce scepticisme qui relève moins d'un principe que de ma nature profonde. Mais c'est là probablement une des manifestations de mon inaptitude quasi-ontologique à croire. Quoiqu'il en soit, il m'est arrivé d'être ému ce jour là, par la foule, par sa générosité naïve. Si j'avais du mal à m'y intégrer tout-à-fait je pouvais cependant me reconnaître dans cette multitude. Pas le cas, en ce qui concerne ceux de l'autre bord, avec leur morgue, leur mépris de l'autre, et les relents nauséeux qu'exhalent de leur discours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire