lundi 1 décembre 2014

Jeanne d'Arc is back in town


Voilà,
un jour, oui c'est un jour d'été à l'heure de la sieste, je me retrouve dans un rêve qui ça j'en suis certain n'est pas le mien mais celui de cette fille qui se prend pour la réincarnation de Jeanne d'Arc bien qu'elle ne soit plus vierge depuis longtemps, et de cela je suis certain à cause de son petit sourire qui en dit long sans vraiment le dire. Beaucoup plus vieux que je ne le suis maintenant et que je ne le serais peut-être jamais, tranquille peinard (etc...), je lis un journal sportif étranger dont je ne reconnais pas la langue mais où il est vaguement question d'un joueur de football albinos promis à un très grand avenir, un avant-centre je crois. "Julio, Julio" dit elle "tu n'entends pas". Je comprends que c'est à moi qu'elle s'adresse, mais je ne daigne pas relever la tête, car dans son rêve je suis affublé d'un chapeau ridicule qui me déplaît particulièrement et qu'en m'appelant Julio je vois très bien où elle veut en venir. Elle veut me faire chanter. "Les voix, les voix", dit-elle "tu ne les entends pas" ?"
- Bien sûr que je les entends
- Que disent elles ?
- Tu devrais te taire voilà ce qu'elles disent
Que je sois soudain si désagréable avec Jeanne d'Arc, n'a rien d'étonnant. Elle ressemble à une actrice très antipathique avec laquelle j'ai autrefois travaillé, et je ne supporte pas sa façon de répéter le début de ses phrases.
- oui tu devrais te taire parce que tu joues faux. Quand ils bêlent, tes moutons sont plus intéressants que toi quand tu parles.
Ça c'est envoyé. Il n'y a pas à dire, je suis vraiment très remonté.
"En tout cas" me répond-elle, "ce n'est pas ce que m'a dit St Michel. Ni Charles Péguy".
Là c'en est trop je la gifle pour qu'elle se réveille. Et tout à coup je m'aperçois qu'elle est morte depuis des années. 

5 commentaires:

  1. mais quelle idée de se projeter dans le rêve d'une jeanne brûlée depuis
    si longtemps
    et en plus avec un chapeau pas beau ! t'en as de drôles d'idées.

    l'image est super et t'as bien inspirée à moins que ce soit le rêve
    qui t'ait inspiré l'image ! bref c'est chouette

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien ri ! et maintenant au lit...

    RépondreSupprimer
  3. :-)
    On sent que tu t'es fait plaisir...

    RépondreSupprimer
  4. Una maravillosa fotografía, con un precioso
    tratamiento. Y como siempre, un gran texto.

    Un saludo, Ángel

    RépondreSupprimer
  5. I'm with Marty! Love the picture.

    RépondreSupprimer