jeudi 18 décembre 2014

Au Bureau


Voilà,
"On travaille si excessivement au bureau qu’on finit par être trop fatigué pour bien jouir de ses vacances. Mais tout ce travail ne vous donne encore aucun droit à être traité par chacun avec amour, on est seul au contraire, totalement étranger aux autres, simple objet de leur curiosité. Et tant que tu dis "On" au lieu de dire "Je", cela va encore et tu peux réciter cette histoire comme une leçon apprise, mais dès que tu t’avoues que ce "On" est toi-même cela te transperce littéralement et tu es épouvanté…" (Franz Kafka)

2 commentaires:

  1. on est un pronom impersonnel
    je est le premier sur la liste
    on sera toujours impersonnel
    jorge

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir