mercredi 29 janvier 2014

Rue Denoyez


Voilà,
c'est ça le problème d'habiter, rive gauche, dans un quartier où la seule racaille c'est Agnès Varda. On n'est pas au courant des endroits où ça bouge. Bref, l'autre jour passant rue de Belleville, j'ai découvert que la rue Denoyez était le paradis des grapheurs. J'ai pris a photo de ces deux qui terminaient leur image. Et puis je suis allé travailler avec Chloé avant de passer chez Jean-Paul que je n'avais pas vu depuis longtemps. Au retour la lumière avait changé, et ce qui m'avait paru sympathique le matin me sembla tout à coup plus rude agressif et laid en fin d'après-midi.


1 commentaire: