jeudi 30 janvier 2014

Infiniment responsable


Voilà,
"Du moment que j'allais et venais - au loin, certes, mais cependant ici -, ce qui arrivait ici je ne pouvais pas le négliger, ou alors je devais, moi aussi, vivre selon la vérité de la négligence, dans laquelle, tout en adhérant à la vision transparente du jour, je ne trouvais pas moins important le vide des reflets qui, à tout instant, m'environnaient, et plus encore : les choses se passaient de telle sorte que, tout en les voyant se passer infiniment à l'écart et plus loin de moi que je n'aurais jamais pu atteindre, je m'en sentais intimement responsable" Maurice Blanchot in "Celui qui ne m'accompagnait pas"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire