jeudi 2 janvier 2014

L'anomalie


Voilà,
c'est l'étrangeté au cœur des choses qui me saisit, l'anomalie qui me captive. Une vision comme celle-ci suffit à me réjouir pour quelques heures au moins. J'aime ces ondulations irisées, ces plis translucides où le réel glisse et se déforme dans son propre reflet. C'est cela que j'aperçois d'abord, sans même le vouloir, au gré de mes errances. C'est cela que j'ai vu dans l'éclatante lumière de ce matin ensoleillé.

2 commentaires:

  1. quel bonheur de savoir regarder !
    heureuse année pleine de découvertes comme celle-ci !
    j'adore

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir