dimanche 12 janvier 2014

Cabanes en bord de mer

Reykjavik 1993
Voilà,
cette nuit en rêve je me suis retrouvé là, exactement au même endroit, je veux dire que j'étais face au même cadre avec en mémoire le souvenir précis de cette photo. Je savais que j'étais déjà venu ici. Mais je n'osais aller plus avant à cause d'une peur confuse où se mêlaient la crainte que l'image dans laquelle j'entrerais alors ne se dissolve à jamais et l'hypothèse que celle-ci se révèle dès lors comme une sorte de point de non-retour. Et puis s'insinuait aussi l'idée qu'à ce moment précis je n'étais pas seulement en train de retourner dans le passé mais que cet horizon triste et gris constituerait mon unique perspective et que je serai peut-être désormais contraint de vivre le reste de mes jours dans une de ces cabanes alors même que le temps risquait d'être de plus en plus froid. Peut-être à cause de cette vidéo vue il y a quelques jours ai-je pensé que moi aussi je serai saisi par les glaces. C'est ce qui m'a réveillé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire