vendredi 12 octobre 2018

A travers la vitrine


Voilà,
je ne sais pas pourquoi, mais je suis fasciné par les salons de coiffure. Pourtant c'est quelque chose que je n'ose pas photographier. Ou très rarement. En même temps je n'aimerais pas qu'on me photographie chez le coiffeur. On y est très vulnérable et on y a toujours l'air un peu con puisqu'on est en chantier. En 2010 j'avais volé un portrait de Monsieur Daniel au Havre, dans son incroyable salon de coiffure tenant aussi lieu de musée. Celui-là situé rue Boulanger derrière le théâtre de la Renaissance, m'a paru particulièrement exotique en ce soir pluvieux d'automne. L'air était très doux. Et soudain il y avait ce bout d'Afrique. J'ai imaginé que c'était le dernier client de la journée.

4 commentaires:

  1. What a wonderful thought--- the last client of the day. Nice. And I love the shot of the gulls on l'île saint Louis.

    RépondreSupprimer
  2. I see there's a job vacancy if you fancy getting more closely involved!
    Great shot - all the colour makes it seem incredibly busy

    RépondreSupprimer
  3. They are fascinating places Kwarkito.. often when I am there myself I think about taking some sneaky shots .. but I resist 😊

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir