mardi 24 novembre 2015

L'Inconnu de l'Aéroport


Voilà
j'ai croisé deux fois cet homme à une semaine d'intervalle dans deux aéroports différents et à chaque fois je lui ai trouvé une parfaite tête de con. Bon je sais il ne faut pas juger sur la mine, mais parfois il faut se fier à son intuition. Je crois aussi que je l'associais inconsciemment à un homme que je ne connais pas et qui a fait souffrir une femme que j'ai trop peu connue. Déjà je l'avais aperçu à l'aller dans la file d'enregistrement, il était juste derrière moi avec sa gonzesse, une grande comme lui, et la façon qu'il avait de lui parler me déplaisait. Mais elle, ça n'avait pas l'air de la choquer. Dans ces cas là je me dis que peut-être l'exultation des corps est si intense qu'elle atténue les comportements irrespectueux. Ou peut-être qu'elle était vraiment amoureuse de ce type, qu'il incarnait un fantasme, qu'il avait une singularité physique irrésistible, de la thune, un capital social des talents secrets ou je ne sais quoi d'autre, à moins qu'une peur panique de la solitude l'incitait à rester avec lui ou qu'elle ne fût simplement juste un peu conne. Bref il était de nouveau là, à tripoter son portable, bronzé (pas moi) il avait du passer ses vacances entre la plage et la piscine d'un hôtel, ou bien chez des riches amis. En fait ce qui m'intéressait vraiment dans le cas présent c'était la silhouette au fond bord cadre. Je trouvais rigolo sa présence qui me faisait penser au type au lointain dans les Ménines de Velasquez, le visiteur dans l'encadrement de la porte qui ne fait que passer mais qui s'attarde un peu quand même, par curiosité.

3 commentaires:

  1. Some interesting technique here--- I like the way he's looking at us.

    RépondreSupprimer
  2. The fear of loneliness has a lot of power Kwarkito, myself I would rather be alone than with the wrong person .

    RépondreSupprimer
  3. Une façon de lui parler qui me déplaisait...oui, cela m'arrive souvent de prendre en grippe quelqu'un rien que pour ça.
    La mise perspective type Ménines est très réussie.
    un besito

    RépondreSupprimer