mercredi 4 novembre 2015

Barques et Palmiers dans la nuit


Voilà,
L'Afrique est en face, pas si loin. De Malaga où cette photo a été prise, des ferries relient l'enclave espagnole de Ceuta à la péninsule. Reviennent ces images de migrants d'Afrique subsaharienne accrochés au fil de fer barbelés supposés protéger ce bout de territoire européen de possible intrusions clandestines. Et comment ne pas songer à tous ces hommes ayant quitté de nuit les alentours de Tanger sur des barques de fortune, et qui se sont noyés dans le détroit de Gibraltar ? Il est d'ailleurs vraisemblable que le dernier rivage incrusté dans leur regard ne devait guère différer de celui-ci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire