vendredi 23 octobre 2015

L'enjôlement délicieux de la vie


Voilà,
médite cela mon gars "Oh qui dira pourquoi il y a sur terre des soirs de printemps et de si jolis yeux à regarder, et des sourires de jeunes filles, et des bouffées de parfum que les jardins vous envoient quand les nuits d'avril tombent, et tout cet enjôlement délicieux de la vie, puisque c'est pour aboutir ironiquement aux séparations aux décrépitudes et à la mort" (Pierre Loti). Bon n'empêche qu'on peut quand même passer des bons moments allongés sur une pelouse, hein, on n'est pas non plus obligé de voir tout en noir. D'ailleurs je me souviens de ce jour, comme d'un jour de bonheur. C'était il y a un an. (Linked to The Weekend in Black and White)

4 commentaires:

  1. A cool Photo, great in B/W
    Greetings from Germany

    This is my contribution

    RépondreSupprimer
  2. En fait le pluspart des jours c'est plus ou moins gris.

    RépondreSupprimer
  3. ah non on n est pas obligé !
    faut profiter tant qu'il y a de la lumière et des parfums

    RépondreSupprimer