dimanche 20 juillet 2014

Petit monstre

Graffiti sur un mur d'Avignon (Été 2013)
Voilà,
pour une période indéterminée je ne vais plus y être. Je veux dire je n'y serai plus tout à fait au présent, dans l'actualité (même si l'actualité n'est pas ce qui m'intéresse le plus, mais). D'ailleurs ce billet que tu parcours, ami(e) lecteur (trice) est lui aussi écrit depuis un bon moment. Je vais donc disparaître. J'espère cependant que je ne vais pas vraiment disparaître, ça serait dommage car dans ce cas là je me manquerais beaucoup à moi-même. Oh ça ne changerait pas grand chose à la marche du monde ou au chaos ambiant - tout dépend du point de vue qu'on a sur l'affaire - ça j'en suis sûr. Je sais que je ne suis guère nécessaire - si ce n'est à une petite personne qui n'a pas fini de grandir -. C'est juste qu'il faut que je prenne du recul, que je me retranche du cocotier de l'espèce numérique et du marigot des réseaux sociaux. Cependant pour les semaines à venir, j'ai en quelque sorte pris de l'avance et disséminé quelques images inédites, certaines commentées, d'autres non, ainsi que des publications déjà parues qui méritent à mon avis un peu plus d'attention qu'elles n'en ont déjà recueilli. Oui je vais même en programmer d'autres pour les mois et même les années à venir, en disséminer dans le futur. Après tout une photo ce n'est jamais que ça, qu'une fraction de seconde de futur antérieur.... Disparaître donc sans pour autant se faire complètement oublier. Alors finalement, à bientôt. Quoiqu'il en soit.

4 commentaires:

  1. prendre du recul OK, disparaître ? c'est une blague ?
    mais si tu continues à publier, ça me va... c'est que tu es là quelque part !
    je te souhaite un break "remontant" avec ta petite personne !

    RépondreSupprimer
  2. Bien, si cela t'est nécessaire, utile, te fait du bien, je ne peux qu'applaudir.
    Inutile de dire que je te suivrai, même absent, et qu'il n'est pas question de "vraiment disparaître"!
    Un beso amigo, tú que llevas tiempo animándome, quiero hoy hacer lo mismo para ti.

    RépondreSupprimer
  3. Try not to disappear. Such events create holes in the scheme of things.

    RépondreSupprimer
  4. quoi qu'il en soit - c'est peut-être de saison, j'ai quitté fcbk, est-ce le début pour moi d'une disparition ? :)
    je continue d'écrire, j'espère que toi aussi (le mot me tient debout)

    RépondreSupprimer