mercredi 16 juillet 2014

Un Genre de Venus de Boticelli


Voilà,
quand ça bourrichonne 
quand trop de questions de doutes d'incertitudes
quand les peurs les anticipations scabreuses l'effroi des prémonitions imaginées
quand le ventre crampe et que c'est le petit garçon abandonné qui appelle alors
il faudrait juste s'en tenir aux petites choses 
oui 
dessins approximatifs noyaux de fruits étuis à lunettes papiers pliés clés sur la table livres ouverts objets posés
menus détails trucs qu'on garde sans trop savoir pourquoi
assemblages bidouillés avec des fantômes d'enfance et qui prennent la poussière
que nous sommes paraît-il
et où nous retournerons paraît-il
Aujourd'hui
dans la lumière du matin je l'ai regardée différemment ma Vénus à moi

1 commentaire:

  1. curieuse composition avec 4 doigts ( c est donc toi qui a les bras de Vénus ?)
    Entre les petits personnages, la femme aux seins nus et ce coquillage sucré !
    des tas d'histoires à raconter ou se raconter !
    le passé fait de nous ce que nous sommes.... des enfants avec une autre enveloppe !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir