vendredi 22 novembre 2013

En cherchant mon chemin

Quai d'Ivry, 75013 Paris 
Voilà,
parfois la nuit cherchant des raccourcis je m'égare dans des impasses. Je vertige alors et il peut même arriver que dépossédé comme glacé d'effroi, je me fracture et fantôme aussitôt à trois pas de moi. Des lieux où jamais encore je n'étais venu se révèlent dès lors familiers. Sous cette lumière électrique, leur laideur hypnotise. Mais je finis par m'accommoder de ces menues fantaisies. Elles donnent du relief à des instants qui sinon seraient bien fades.

3 commentaires:

  1. i like this energy here, and the restless feeling, i agree, nights can be like that

    RépondreSupprimer
  2. Vue de cette manière, ça vaut la peine de s'egarer.
    Saluts

    RépondreSupprimer
  3. l'essentiel est de ne pas se perdre ! j'aime beaucoup te lire
    et tes images sont superbes d'originalité !
    bon weekend

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir