vendredi 30 août 2013

La clinique des marionnettes

Vitrine à Fontarrabie
Voilà,
enfant il ne comprenait pas pourquoi les autres ne voyaient pas la même chose que lui, et il trouvait terrible de vivre sans posséder aucun pouvoir sur les mots. Il pressentait bien qu'il devait y avoir un état où s'approcher possiblement de la vraie vie : celle des étonnements des émotions éprouvées devant des apparitions ou des formes qui se dessinaient, celle des fugitives extases liées à l'évanescent surgissement d'une fragrance à peine perceptible et qui en une fraction de seconde convoque tout un peuple de fantômes. ... toutes choses qu'il aurait voulu s'approprier pour qu'elle ne s'anéantissent pas dans l'oubli. À présent Alejandro Morrastel fabrique des marionnettes.

1 commentaire:

  1. Muy buenas tus últimas fotografías!!!...me gusta el procesado que has realizado, les da mucha fuerza!!!

    Un abrazo y gracias, amigo!!! ;)

    RépondreSupprimer