lundi 26 août 2013

comme une cicatrice dans le bleu


Voilà,
les choses si ténues si insignifiantes pour tant d'autres, elles me touchent, moi. Un détail infime suffit à m'émouvoir. Cette fissure aperçue sur un rebord de fenêtre dans ce bleu, par exemple, cet accident, il retient mon attention. Pour quelle raison je l'ignore. Qu'y a-t-il dans cette agencement qui fait que d'une certaine façon je m'y reconnais ? J'y trouve quelque chose d'essentiel que je ne saurai qualifier, et qui recèle une vérité latente que je pressens bien qu'elle me soit dérobée. C'est que je suis ça aussi : le simple, l'idiot du village celui qui regarde le doigt plutôt que la lune qu'on lui montre, c'est moi. Le rêveur égaré dans un monde où tout à valeur d'énigme, c'est moi. L'enfant qui pense être le roi de tous les cailloux c'est encore moi. Ou peut-être ce petit accident est-il l'image-écho d'un geste, d'un simple petit geste auquel il m'arrive encore de penser parfois en dépit des années passées. Je ne devais même pas avoir vingt ans. Assis sur ce strapontin du métro, avais-je l'air triste ? tourmenté ? égaré ? gêné ? Sans m'en être aperçu j'avais été observé, car juste avant de descendre un jeune trisomique auquel je n'avais pas prêté attention -ou bien avais-je craint de croiser son regard ? - était venu me caresser gentiment la tête en me souriant. Surpris, j'ai pris ça comme un témoignage d'affection. Avait-il vu en moi quelque chose que j'ignorais ? Peut-être étais-je à l'époque plus désespéré que révolté.... Oui un jour quelqu'un que je ne connaissais pas est venu me signifier que j'existais, avec son sourire, ses yeux grand ouverts sur le monde un de ceux qu'on qualifiait autrefois d'idiot parce que les mots ne viennent pas toujours à eux. Parfois c'est lui qui me montre ce que je dois voir. 

2 commentaires:

  1. Hola, amigo!!!...muchas gracias por tu visita, me ha dado la oportunidad de pasarme por aquí y disfrutar de tus hábiles fotografías y comentarios!!!

    Saludos!!! ;)

    RépondreSupprimer
  2. i can relate to what you say, the finger pointing instead of what's being pointed at, i often think that there is more meaning in the small details....

    RépondreSupprimer