mercredi 14 août 2013

Léger soudain



Voilà,
nul besoin de mots
rien que la couleur du cuivre sur la peau
la note juste et qui dure
et cette apaisante sensation d'être simplement à sa place
accordé au vol soyeux du papillon

2 commentaires:

  1. Jolie nature morte aux ailes légères figées sur la toile de lin .
    J'ai parcouru ton blog et j'aime beaucoup les textes qui accompagnent certaines de tes photos, textes d'ambiance ou critique d'une société parfois en perdition d'humanité.
    Si je suis inspirée, je déposerai peut-être un commentaire de-ci de-là...Moi même, je suis très inspirée par les photos qui à intervalle de temps récrée une réalité vécue différemment. Le regard est quelque chose de fluctuant...

    RépondreSupprimer
  2. On peut s'asseoir et simplement se laisser envahir par la douceur?
    Merci Kwarkito, belle soirée.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir