mardi 27 mars 2012

Un tout petit vertige



Voilà
de plus en plus souvent, dans le sommeil ou même au cœur d'un léger assoupissement - moins un somme d'ailleurs qu'une brève et surprenante perte de conscience - il revient cet inexplicable petit vertige. Vertige de se réveiller encore, comme de sombrer plus profond et à jamais. Juste un sursaut qui vous happe sur la crête d'un instant à moins que cela ne soit dans sa brèche. Cela pourrait n'être finalement que cela, ce moment si redouté. Aussi simple qu'un étourdissement serti dans un songe, rien de plus qu'une soudaine absence à soi même, une discrète et salutaire esquive, un congé pris à l'improviste.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire