lundi 5 mars 2012

Tu peux encore m'embrasser



Voilà
j'ai de plus en plus de mal c'était où c'était quand déjà, New-York, Prague Strasbourg Valladolid? Je me souviens vaguement l'époque un peu moins les lieux. Tout cela commence à se mélanger dans une sorte de bouillie indistincte. Ce n'est pas plus mal après tout... Les rêves je les notais alors, ils étaient mes vrais paysages. Je peux les retrouver facilement. Carnets de voyages dans l'infra-monde. J'aimais déjà les traces les papiers décollés les maisons à moitié démolies les bois flottés et ce qui pourrit ce qui moisit ce qui persiste encore avant de disparaître. Cela suffisait à mon transport. Au fond plus que le déplacement seul compte ce qui en subsiste et comment ça se transforme. Là est vraiment le lieu du ravissement. New-York je crois que c'était New-York et qu'il y faisait une chaleur suffocante...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire