lundi 4 avril 2011

Encore le Musée


Voilà
peut-être l'ai je déjà dit, mais j'aime cette sensation de temps suspendu que procure la déambulation dans les musées. Le spectacle des corps immobiles, absorbés dans la contemplation, l'observation, le questionnement, l'incrédulité, la sidération, la curiosité, l'incompréhension et tant d'autres états. Cette relation entre les corps et les œuvres qui captivent et capturent tout à la fois, me fascine. Et puis, les musées sont aussi pour moi des lieux de partage, d'une densité particulière où passe du désir et s'opèrent de secrets échanges entre des êtres de passage et la matière que, par leur imagination leur volonté et parfois même aussi par leur folie ou leur désespoir des artistes ont façonnée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir