lundi 11 avril 2011

Un secret

 Voilà
penché sur sa poelle, déconcerté, tenant hagard, abasourdi, dans sa main droite un bocal de citron confit au gingembre il songeait à l'objet primordial perdu. Plus grommelant que parlant d'ailleurs (car il avait abusé de ce rhum un peu rustique qu'on lui avait offert, quelques semaines auparavant), bref à moitié bourré, conscient de la nécessité de rassembler ses idées, il tentait à nouveau de se constituer en sujet signifiant et pour cela causait tout seul à voix haute.  L'omelette semblait dissimuler un secret. Péniblement il s'efforçait de le déchiffrer avant qu'elle ne s'envole. Mais une question tournait en rond dans sa tête :  "il reviendra là quand ?"

1 commentaire:

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir