jeudi 24 janvier 2013

Voyage fantôme

Gray (1992)

Voilà,
je me souviens la neige et le froid
cette locomotive fantomatique figée dans le paysage
la désolation de cette localité autrefois prospère
et le nombre d'alcolos qu'on y croisait
l'entreprise un peu folle qui nous avait menés là
les sinistres néons du foyer des jeunes travailleurs
le vieux billard électrique au bar du théâtre
baaad caaats !!!!
disait-il quand on claquait une partie
Sara Mandiano dans le juke-box
Anne à qui je venais rendre visite parfois
pendant qu'elle fabriquait ses costumes dans les combles du théâtre
pour causer tout en frottant à la mine de plomb 
des feuilles de papier Canson posées à même le vieux parquet 
afin d'en relever les empreintes 
à la façon de Max Ernst
les visages et les rires
oui tout ça oui qui revient
ce n'est pourtant plus un temps à neige

1 commentaire:

  1. Un texto estupendo como siempre y una buena foto, me gusta el tratamiento que lleva la foto.
    Un saludo, Ángel

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir