mercredi 2 janvier 2013

La patience

Boulevard de Ménilmontant
Voilà
c'était l'hiver dernier dans un quartier où je ne viens jamais le soir. Il y avait cette fille avec de jolies jambes qui semblait attendre quelqu'un. Elle devait être d'un grand calme et d'une grande patience. Elle est restée longtemps immobile sous la pluie. Moi dans ces cas là mes pieds s'ennuient très vite. Un instant j'ai songé guetter celui ou celle qui viendrait à sa rencontre. Finalement j'ai renoncé préférant traîner dans le coin. C'était un bon soir, un soir à photos. Oui j'en ai profité pour en faire quelques autres dans les parages. Je n'ai pas tout montré encore....

5 commentaires:

  1. Un soir à photos...en effet, celle-ci et celle du coin sont superbes de lumières presque tangibles, d'odeurs de mouillé.
    Le sac rouge était-il un cadeau? C'est drôle la vie...

    RépondreSupprimer
  2. Elle devait être sûre que cela valait la peine d'attendre ; elle vivait pleinement cette attente.

    RépondreSupprimer
  3. Peut-être que c'était toi qu'elle attendait?

    RépondreSupprimer
  4. you are such a story teller that yes, we can smell the wet pavement. how is that possible? and the glean of light tells us we are in the right place of imagination.

    i wonder how you carry your camera. are you bold? are you furtive? i ache to take photographs of people but feel too neatly drawn behind some line.

    xo
    erin

    RépondreSupprimer
  5. Kwarkito your words are as entertaing as your images, now we're left wondering.....

    RépondreSupprimer