vendredi 21 décembre 2012

Matière brute


   

Voilà,
face au mur. 
Une sorte de vertige, d'abdication inquiète.
Tous ces chemins ténébreux qu'il aura fallu 
- souvent à son corps défendant -
emprunter quoiqu'il en coûte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire