vendredi 24 juin 2011

Un Perron

La Rochelle, 2011

Voilà

j'ai presque de l'affection, pour ces petites fleurs charmantes et obstinées qui poussent entre les pierres, sur les perrons, sur le bitume, avec des insolences de mauvaise herbe....

1 commentaire:

  1. La sencillez de una imagen, el atractivo de
    querer saber que mundos o paraísos hay
    detrás de una puerta, o los recuerdos de
    algo que hemos visto en ese encuadre
    hace de todo ello momentos mágicos y
    bellos.
    Un saludo, Ángel

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir