mercredi 25 janvier 2017

A distance


Voilà,
Parfois il s'inquiète de la raison pour laquelle il se tient depuis si longtemps à distance des autres. Où il devrait reconnaître son semblable il ne voit la plupart du temps qu'un corps étranger. Il n'aime guère se mélanger à quiconque ne suscite un sentiment de reconnaissance d'admiration ou d'identification. Il aimerait se libérer de cette défiance, de cette circonspection permanente, mais peut-être en a-t-il besoin, qui sait si elle ne lui est pas nécessaire, indispensable fût-ce au prix de la solitude. Une chose est sûre, cette réticence l'a préservé de nombre de désillusions, et de quelques dangers. Sans doute en aurait il été autrement s'il n'avait pas grandi dans la proximité d'un prédateur. Il y aura toujours du sauvage en lui.

4 commentaires:

  1. Much to see here. The steps, the handrail, the blue line, the large window, the colors--- and the two figures. Good people pictures make me create stories. These two have many, I think.

    RépondreSupprimer
  2. Je garde précieusement ton texte.
    Bill a raison, ton image raconte tant d'histoires...

    RépondreSupprimer
  3. so subtle a photo but wonderful, i like the story....

    RépondreSupprimer
  4. I like this photo, all shapes and colors.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir