dimanche 13 décembre 2015

Enghien-les-Bains


Voilà,
pour la première fois samedi dernier, Enghien-les-Bains et son lac. Evidemment, des gens se photographiaient et d'autres regardaient leurs photos. C'est dingue comme ce type de cliché (car c'en est forcément devenu un), est symptomatique des années dix de ce siècle.
Sinon, ici, banlieue très riche, villas cossues, hôtels particuliers. Un doux parfum de fraude fiscale flotte dans l'air. Une petite Suisse à un quart d'heure de Paris. Mais autrement plus polluée. Et ce n'est pas l'accord de Paris de la COP 21 que l'on présente ici comme un succès qui permettra des progrès suffisants. À l'issue de cette mascarade aucune inflexion majeure et concrète. Une fois encore, la pression des lobbies industriels aura eu raison des bonnes intentions.

2 commentaires:

  1. Belleza reposada, a pesar de los amigos del “selfie” en
    Una fotografía de un bonito B&N.
    Como bien comentas, mientras tanto se reúnen los gobiernos
    a las ordenes de los lobbies y hacen unas risas.

    RépondreSupprimer
  2. The city, the couples, the waterfowl, and the evening light. I like this shot a lot!

    RépondreSupprimer