mercredi 17 avril 2013

Comme un miracle


Voilà,
aujourd'hui, j'ai entendu parler d'un miracle. C'est le mot qu'ont prononcé les médecins. Quelque chose qui ressemble à une improbable résurrection. Quand plus personne n'y croyait, il y avait encore l'amour et la foi d'une femme pour entretenir la faible braise qui restait afin que renaisse la flamme. Deux jeunes enfants n'ont pas perdu leur père. "Ça va prendre du temps, mais il reprendra sa vie comme avant" écrit-elle. J'imagine l'incroyable bonheur, tous les états intérieurs par lesquels elle est passée durant cette semaine. Le soulagement et la stupéfaction. Il faudrait que je retrouve la traduction de ces pages étonnantes écrites par Oliver Sacks dans "A leg to stand on", lorsqu'il raconte l'euphoroe qui le saisit au moment où il retrouve la capacité de marcher après une longue période durant laquelle il ne sentait plus l'une de ses jambes. j'imagine qu'il y a pour eux, quelque chose de cet ordre là...

1 commentaire: