samedi 20 avril 2013

Arraché


Voilà,
le hasard parfois est un graphiste inspiré

2 commentaires:

  1. Arraché c'était qu'il se l'était.
    Pourquoi s'être consacré
    A tant de cravate, d'enfance ?
    D'autres et instants veillaient -
    A recycler chaque mort chaque raté vivant

    RépondreSupprimer