mercredi 30 mai 2012

Vohar ou apeursevohar al folie Villette


Ouahlà
/ flou al'bloc rouge / pas blokkk  / structuuur euh d'folie rouge / rouge-caillot / y'a comme un détail qui cloche mon amiral ou c'est c'foutu vaisseau qui décroche / tiens la barre les secours vont arriver / j'appelle ardente / dis amiral les mesures pour la fnêêêêêêêtreeuuuh c'est bien cent-huit sur vingt-cinq ou j'me trompe encore une fosse /non non c'est bien ça / sûr / oui sûr / sûr sûr / bois de croix croix de faire si j'mens j'vais à l'envers / viendra pas l'Ardente, l'est toute pourrie, mon amiral toute partie / lui bougez pas la tête / vous m'entendez / vous pouvez dire votre nom / quelle question / ah oui mon nom oui c'est vrai mon nom bin quoi oulala quelle grosse voix il a en tout cas / Vous me voyez / scchwuy mghhou arecherv ej vosu acerpois tuot fluo et pulsrusie à la fiso ahlalala j'visa muorir acev un truc qui m'chatouille / mais mais non tout va bien respirez respirez / oh putain / vous m'entendez / ouais ouais amiral pas la peine de gueuler comme ça je ne suis pas sourd / j'vosu recios cniq sur cniq / pfff je comprends rien il a l'air d'un retriever sous extasy / rrrhh

1 commentaire:

  1. je regrette pas d'être venue jusqu'ici ! réjouissant, drôle ! ah làlà j'adore ! trop fort

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir