mardi 15 mai 2012

Village Bercy

Village Bercy 1991
Voilà
je n'ai pas vraiment connu le village Bercy du temps de sa splendeur. Je le regardais de loin, depuis le métro, lorsqu'il m'arrivait de passer par là. J'avais la vague envie de m'y promener, mais je ne me suis finalement jamais aventuré dans la halle aux vins. Je pensais que c'était réservé aux professionnels et qu'on ne pouvait y accéder comme ça. Les chats qui vivaient là, dit-on, étaient saouls à force de laper les gouttes des tonneaux. Je sais qu'il a existé un livre de photos, avec une préface de Blondin que j'ai autrefois feuilleté en librairie, mais il a aussi disparu de la circulation. De vieux amis qui auraient pu être mes parents, m'ont évoqué des repas en plein air, là-bas, bien arrosés, où, quand venaient les beaux jours, on mangeait de l'entrecôte charolaise cuite au barbecue. Lorsque j'y suis finalement allé pour y faire quelques clichés, la démolition était imminente et c'était déjà un village fantôme. Plus personne n'y travaillait. Je me rends assez souvent par là maintenant. Il y a la cinémathèque que j'ai découverte vers 2007, je crois que c'était à l'occasion de la rétrospective Monicelli, et puis le jardin que j'aime bien, et où l'on a gardé les platanes quelques maisons, et des traces des rues pavées. Hier Pascal m'a laissé un message pour me rappeler que le cycle Bulle Ogier avait commencé. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir