dimanche 3 décembre 2017

Dans des temps et des espaces enchevêtrés


Voilà,
une image qui rend (un peu) compte de ce que j'éprouve et de la façon dont je perçois les choses. J'existe dans des temps et dans des espaces enchevêtrés. Ma perception elle est comme ça, et je ne peux pas faire autrement. Elle est dans l'intrication de lieux et de moments différents. Mon imaginaire, ou plus précisément l'imaginaire dans lequel je me trouve, ce par quoi je suis possédé, je me le représente comme un univers perpétuellement en inflation, constitué de rubans de moebius aux surfaces légèrement réfléchissantes où s'inscrivent de nouvelles images. Ils ne cessent de s'ajouter les uns aux autres et de s'entrelacer tels des anneaux boroméens de sorte que tout ce qui peut apparaître, apparaît toujours dans un infini processus de transformation. Je ne peux me satisfaire qu'ici et maintenant ne soit pas non plus ailleurs et entre-temps. Je voudrais être musique.

6 commentaires:

  1. Ah! Comme j'aimerais aussi être musique !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore the image Kwarkito but fear I'll never be the music 😊

    RépondreSupprimer
  3. Quelle chance de fréquenter autant de mondes parallèles plutôt que de se heurter sans cesse aux limites de la seule et terrible réalité... Et quelle image somptueuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est sans doute que je ne me sens pas grand chose dans la "cette-réalité". meci pour l'appréciation concernant l'image. A moi aussi elle me plaît. c'est un des meilleurs trucs que j'ai fait de puis longtemps. En tout cas qui m'a pris du temps.

      Supprimer
  4. Moebius strips and boromean rings-- and music! Many images as Satie's Gymnopedie no. 1 just popped up on an album of various pieces. Fate? I'm also discovering Severac today. I love your image, by the way. and thanks for for the nice words on my stuff.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir