jeudi 2 juin 2016

Stratégies intimes


Voilà,
dans la salle d'attente, quelqu'un, pour paraître désinvolte fait des plaisanteries à voix haute et rit très fort avec sa copine. Échanges furtifs de regard entre les autres patients. Certains tentent de dissimuler leur gêne en se plongeant dans un magazine, d'autres manifestent par une mimique leur agacement. Personne cependant n'ose lui demander de se taire. Je regarde sur mon smartphone la photo de ces fauteuils très laids que j'ai photographiés il y a peu dans un hôtel du Luxembourg. Moi aussi à ma façon je voudrais feindre l'indifférence.

2 commentaires:

  1. les salles d'attente j'aime pas, même si les fauteuils étaient orange vif !
    il y règne toujours un espèce de silence lourd ; on entend seulement
    tourner les pages des magazines people ! de moins en moins d ailleurs
    parce que le téléphone a pris le relais !

    RépondreSupprimer
  2. On dirait des hamburgers avec une grosse part de fromage :-)
    Dans les salles d'attente, à part les conversations , on entend les gargouillis des estomacs !

    RépondreSupprimer