lundi 24 février 2014

Pas reconnue


Voilà,
cette femme si arrogante au temps de sa splendide jeunesse promenait alors une beauté dont elle savait fort bien et très souvent tirer profit. Mais les ans et sa propre méchanceté l'ont peu à peu flétrie et maintenant qu'elle n'est plus convoitée, elle est devenue aigre et plus amère encore. De son visage boursouflé par les antidépresseurs dardent deux petits yeux noirs comme des oursins. À cet homme auquel autrefois elle ne concédait qu'une considération distante et dédaigneuse elle en veut aujourd'hui de ne pas l'avoir immédiatement reconnue. Et le regard plein d'acrimonie qu'elle jette sur la jeune femme qui l'accompagne est si éloquent que cette dernière se sent - bien que ne la connaissant pas - aussitôt contrainte de préciser avec une insolence qui fait honneur a sa génération "Ne vous inquiétez pas je suis seulement sa nièce".

8 commentaires:

  1. oh quel regard sur la femme ! il en est qui restent belles toute la vie sans antidépresseur
    le sourire sur la peau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que ce soit clair. C'est juste une histoire brève, qui parle d'une femme en particulier. Je ne crois pas que ça existe "La femme" en général. Il y a que des femmes différentes les unes des autres, et il y en a comme celles que tu décris, et d'autres comme celle que j'évoque. Il y même aussi des types qui ressemblent à cette dernière. C'est me faire un mauvais procès que de supposer que je puisse "avoir un regard sur la femme"

      Supprimer
    2. ah ces bréves de comptoirs , quel regard a t elle au juste, le teint blafard et sans aucun fard, je files dar dar lui crier mon désespoir au tea dance de ce soir

      Supprimer
    3. rhooo mais je me doute bien que c'est juste une histoire brève ! je rebondis
      seulement un peu et je ne voulais surtout pas te froisser... ou te faire "un mauvais procès" !
      je ne fais pas de supposition

      Supprimer
  2. Me gusta este tipo de “foto_collage”, junto con la mayoría de imágenes,
    que tienes por tu Blog.
    Fotografías que van mas allá del simple clic, y donde el espectador,
    puede especular… divagar… sobre lo que esta viendo.
    Me gusta mucho tu línea de trabajo y por supuesto tus siempre interesantes
    textos.

    Ángel

    RépondreSupprimer