mercredi 4 décembre 2013

Ces arbres cette église


Voilà,
c'est inexplicable, mais dans ces parages quelque chose de moi m'a précédé. Je veux dire que j'étais déjà là avant que d'y venir pour ce qui me semblait n'être pas tout-à-fait la première fois. M'y suis-je auparavant égaré ou aventuré en songe, où bien les moments passés alentours confèrent-ils à ces lieux la vague et troublante densité d'un rêve ?

6 commentaires:

  1. You have a wonderful image here Kwarkito. The trees make a dramatic natural arbour, looks even better when enlarged. Tres jolie!

    RépondreSupprimer
  2. I don't find anything disturbing here but rather entreating. perhaps that says more about me than you or the photograph. (and perhaps this is always the case with art and audience.) in fact this is one of my favorite images of yours, but again I have to admit I was sold on the title alone before I came (although the image sealed the deal), not needing any physical evidence of structure erected by man, but the trees themselves offering the holy place.

    xo
    erin

    RépondreSupprimer
  3. (and perhaps it is true that holiness is always married, in part, to the disturbing.)

    RépondreSupprimer
  4. une impression que j'ai bien souvent et qui est troublante parfois, voilà !!!
    j'aime beaucoup la photo

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup cette photo de rêve...

    RépondreSupprimer