vendredi 21 juin 2013

Vieux gardien


Voilà,
matin gris encore juste un nom sous une carte lu un nom attestant un retour  Jours fantômes ne se peuvent oublier cependant  Oui faisait encore soleil alors  Mais quoi on ne peut être et avoir été dit la pluie au solstice il n'est plus ni saison ni maison ton nom le dit bien assez tu n'es que pour passer  Suis ton chemin vieux gardien désolé près de toi me suis égaré mais dans la chambre d'enfance - ne sais plus rappelle moi - ai-je au moins laissé un rêve

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir