vendredi 29 juin 2018

Rue Michelet


Voilà,
je me souviens de ce mois de Juin et des hirondelles qui tournoyaient avec grand vacarme au dessus de la rue Michelet déserte à l'heure de la rupture du jeûne parce que c'était ramadan cette année là. Je me rappelle aussi qu'une nuit — c'était au soir du 16 Juin —, la jeunesse algérienne s'était bruyamment répandue dans la ville avec force drapeaux et klaxons, parce que, ce soir là, on avait rediffusé, un an après jour pour jour le match de la victoire de l'Algérie contre l'Allemagne lors de la coupe du monde de 1982, et que cela était fêté avec le même enthousiasme que si cela venait tout juste de se produire. Le peuple de ce pays plaçait alors beaucoup d'espoir dans le président Chadli, car après les années Boumedienne, le régime semblait desserrer l'étau. Ensuite, dans les années qui suivirent, beaucoup d'histoire drôles circulèrent sur Chadli, qui était considéré par ses concitoyens comme un peu bobet. Celle-ci par exemple : un jour, lors d'un conseil des nations-unies, Chadli reste concentré toute la journée. Il semble réfléchir à un  gro problème, ce qui  intrigue les autres délégués présents au conseil. Alors au bout d'un moment on lui donne la parole pour s'exprimer. Chadli prend un air étonné et leur dit: "Depuis ce matin j'essaye de trouver comment ils ont pu faire passer une aussi grande table par d'aussi petites portes, je n'y comprends rien". C'est aussi cette année là, que j'ai vu, à l'occasion des fêtes du ramadan, un grand concert de Screamin'jay Hawkins place de la poste, que je suis retourné à Djelfa, que j'ai erré dans la casbah , visité le jardin d'essai qui m'a tant émerveillé, et Tipasa où j'ai fait la connaissance de Boudjema.  Et pendant ce temps là, le FIS tissait sournoisement sa toile sans que personne n'imagine les grands massacres de la décennie suivante. (Linked with the weekend in black an white).

12 commentaires:

  1. Interesting as always, mon ami... I haven't thought of Boumedienne in years. The picture reminds me that there was a time in which the cars in any city didn't look exactly the same.

    RépondreSupprimer
  2. Que de souvenirs...et cet étau qui ne se décide pas vraiment à se desserrer.

    Cette jeune silhouette au devant est bine émouvante.

    RépondreSupprimer
  3. Photographs hold many memories. So much has changed since you took this.

    RépondreSupprimer
  4. ...I love all of the different cars, most I would not see here,

    RépondreSupprimer
  5. Looks like a classic photo.

    Visiting from BLACK AND WHITE WEEKEND.

    FRANKLY MY DEAR

    RépondreSupprimer
  6. Thanks for visiting and your kind comment!

    RépondreSupprimer
  7. Ahh, the World Cup, kind of like the Quidditch World Cup without brooms? I see Germany broke records by being knocked out so soon and France won today. That's about it for my soccer knowledge. Cool photo, great looming wide shot.

    RépondreSupprimer
  8. Super street scene Kwarkito, as for the huge table through the small doors.. where there's a will there's a way 😉

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir