vendredi 20 octobre 2017

La petite fille de Cinecitta


Voilà,
solitaire dans ce décor médiéval, la silhouette de la fillette inconnue au chapeau m'avait touché sous la lumière crue et violente de cette fin d'été. Le soleil tapait dur. Il ne devait pas être loin de midi. Je garde de cette journée un souvenir particulièrement ému, parce que la surprise était réussie et le sourire de ma fille manifestait à la fois sa joie d'être là et une certaine reconnaissance. À cette époque, je pouvais encore dépenser sans trop compter et marcher allègrement sans excessive fatigue. Toutes choses qui me paraissent à présent aussi enviables qu'improbables. (Linked with the weekend in black and white)

13 commentaires:

  1. Vous avez donc appris à compter... vos pas.

    RépondreSupprimer
  2. Such a lovely photo. The girl looks so bright and sunny against the shadowy walls. Ah, the passing of time makes many changes...

    RépondreSupprimer
  3. This is a really great BNW,- and even better in large size!
    :)

    RépondreSupprimer
  4. Beautiful scene.

    Visiting from BLACK AND WHITE WEEKEND.

    FRANKLY MY DEAR

    RépondreSupprimer
  5. Really nicely composed shot. The little girl makes the shot!

    RépondreSupprimer
  6. I agree with all of the above, plus I love the way she is standing!

    RépondreSupprimer
  7. the crossed legs and hat against the ruins...all very nice

    RépondreSupprimer
  8. Medieval scene vs modern girl - a lovely photo!

    RépondreSupprimer
  9. comme c'est beau et plein de tendresse

    RépondreSupprimer
  10. J'adore !
    (Il y a aussi une sorte de danger dans cette image je trouve)

    RépondreSupprimer
  11. interesating. I can see her dancing :)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir