dimanche 7 septembre 2014

Se faire cirer les pompes


Voilà,
je sais il y aura toujours une sinistre buse pour m'objecter qu'il n'y a pas de sot métier, qu'en période de crise, même payés en dessous du Smic, les jeunes tout autant que les vieux ne peuvent se permettre de refuser des petits jobs, et que les activités de service sont nécessaires et créent du lien, n'empêche, il y a des visions qui ont quelque chose d'obscène. La tronche confite (que bien évidemment je m'oblige à flouter) de ce brillant connard si fier dans son petit costume qui fait cirer ses pompes par cette jeune femme, ainsi que le panneau d'affichage derrière avec son slogan à la con présentant cette offre comme une attraction supplémentaire du CNIT de la Défense en disent long sur le cynisme la bêtise et l'arrogance qui prévalent de nos jours dans le monde des affaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire