lundi 28 mars 2011

Puzzle


 Voilà
je ne parviens pas à saisir la réalité comme une totalité. Je n'en perçois la plupart du temps que des bouts des morceaux des fragments. C'est un bordel ce puzzle. A la fin ça devient épuisant, il manque toujours une pièce.

1 commentaire:

  1. Mais parfois, la totalité est moins intéressante que le détail. Donc l'assemblage des pièces ne devient plus une néccessité, seulement une possibilité.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir