vendredi 8 novembre 2019

Pensif et perplexe

un bel éphèbe, pensif et bien musclé


Voilà,
ce blog a dix ans
et ma fille dix-huit
je suis certes bien moins musclé que ce Marius
méditant au jardin du Luxembourg
mais tout aussi pensif et perplexe que lui.
Pardon, ma fille, pardon
pour ce monde où tu vas faire ta vie d'adulte
ce n'est vraiment pas celui que je voulais 
Shared with skywatch Friday

9 commentaires:

  1. It is not the world any of us wanted to leave for our children Kwarkito, but hopefully they will do much better than we did ✨

    RépondreSupprimer
  2. Un blog-anniversaire? Muy muy bien!
    Quant au monde, était-il en meilleur état en '50? S'il est vrai que nous avons eu de la chance, jeunes, tant de changements, qu'on peut aussi penser positifs, attendent les jeunes d'aujourd'hui. Les Français me semblent toujours si pessimistes...ta fille ne l'est sans doute pas, elle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui dans les années cinquante il y avait la guerre froide, les guerres coloniales etc.. Mais les hommes avaient encore la main sur les processus qu'ils avaient engagés. Aujourd'hui, ce n'est pas faire preuve de pessimisme que de constater que certains processus sont irréversibles. Pollution, augmentation de la température, fuites radioactives,

      Supprimer
    2. Je crois que l'homme a perdu la main depuis fort longtemps Arnaud, malgré tout le soleil se lève toujours à l'est le matin et arrive encore à distiller ses rayons entre les averses... (et oui les français sont souvent râleurs et mécontents, enfin certain(e)s :)))

      Supprimer
  3. Poignant words-- Well said. When I think that we have done badly, I remember that so far we've avoided nuclear Armageddon-- Something that worried me from the time I first saw my first mushroom cloud making an entire island disappear. I was 9 or 10 I think. It seems that we couldn't live without a cold war, could we...

    RépondreSupprimer
  4. Felicidades por esos 10 años y por tu hija. El mundo la espera.
    Me gusta el contraste del cielo.
    Un abrazo.

    RépondreSupprimer
  5. A parent always worries for his child's future. I know I do. I think about the hiking adage... "leave no trace" and "leave it as clean as you found it." I think in some ways we've done a pretty good job, but in other areas terrible. Anyway, congrats on 10 years of blogging and successfully raising your daughter to adulthood!!

    RépondreSupprimer
  6. Dans ce monde qui est, il y a aussi le regard plein d’admiration d’un père pour sa fille, et l’œil vif derrière les lunettes rondes d’une jeune fille qui grandit.
    Belle soirée Arnaud.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...