mardi 11 juin 2019

Devant la porte


Voilà,
j'ai une tendresse particulière pour les pauvres d'esprits, les attardés, les trisomiques, les idiots congénitaux, dont au fond je me sens assez proche, et cela bien avant cette histoire dans le métro que j'ai déjà évoquée, il y a longtemps. Il paraît que pour l'expression française "un ange passe" qui désigne un long silence dans le cours d'une conversation, l'équivalent russe se dit "un crétin est en train de naître".

7 commentaires:

  1. Oui, très belle photo qui rend très bien en noir et blanc.

    RépondreSupprimer
  2. Re..., beaucoup de tendresse dans la photo et dans le texte (je préfère la version française, un doute quant à la bienveillance de la russe)

    RépondreSupprimer
  3. indeed there's a tenderness in the photo...and then you made me laugh :))

    RépondreSupprimer
  4. Ah--- the French make beauty, and the Russians look for the secret police. Well, that may be an exaggeration. Actually I like both!

    RépondreSupprimer
  5. Voilà le genre de photo que j'aime, simplement la vie :)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir